Vous êtes ici : Accueil / Agenda / Au cœur de la Grande Guerre. L’individu au croisement du civil et du militaire

Au cœur de la Grande Guerre. L’individu au croisement du civil et du militaire

Colloque international
Quand ?
Du 26/10/2017 à 09:00
au 28/10/2017 à 17:00
Tarifs
8€ pour les étudiants et 12€ pour les adultes
Où ?
Mons Memorial Museum
Ajouter au calendrier
vCal    iCal

Les communications se font en anglais et en français

Inscriptions : Via le site internet : intheheartofthegreatwar.wordpress.com

Jeudi 26 octobre 2017

10h : Accueil café

10h30 : Mot d’accueil et introduction
Première session | Professionnels en guerre | Emmanuelle Cronier et Jean-Michel Steg

10h50 : Erwan Le Gall, « Entrepreneurs d’Ille-et-Vilaine en Grande Guerre : au truchement du civil et du militaire »
11h10 : Michael Reeve, « British charitable tobacco funds as a conduit between the home and fighting fronts »
11h30 : Matthieu Boisdron, « La Grande Guerre de Joseph Paul-Boncour »
11h50 : Discussions

12h20 : Lunch
Deuxième session | Groupes sociaux et identités | Markus Pöhlmann et Chantal Kesteloot

13h30 : Introduction
13h40 : Mathieu Marly, « La Grande Guerre des paysans français – Existe-t-il une spécificité « paysanne » de l’expérience guerrière ? »
14h : Steffen Lind Christensen, « A question of duty – Danish-minded soldiers in the German Army, 1914-1918 »

14h20 : Pause café et session posters

15h20 : Alex Mayhew, « A Home Imagined: Morale, Memories and Dreams of England on the Western Front »
15h40 : Lisa Kempus, « Experiencing World War I through Writing: Constructions of Space and Gender in the Diaries of German Women »
16h : Discussions
16:40 : Pierre-Jean Niebes, « Présentation des fonds relatifs à la Grande Guerre conservés aux Archives de l’État à Mons »

Vendredi 27 octobre 2017

9h : Accueil café
Troisième session | Justices en guerre | Annie Deperchin

9h30 : Introduction
9h40 : Jack Doyle, « ‘Some holy secret concerning yourself’ : interpreting homosexuality in British First World War court martials »
10h : Cigdem Oguz, « Rape and Trial: Individual In Search of State Protection on the Ottoman Home Front »

10h20 : Pause café

10h40 : Elsa Génard, « Prisons civiles en temps de guerre : L’enfermement carcéral à l’épreuve de la porosité des frontières civiles et militaires pendant la Première Guerre mondiale en France »
11h : Jan Zamecnik, « The Influence of the Great War on the function of the civilian prison in Uherske Hradiste »
11h20 : Discussions

12h : Lunch
Quatrième session | Occupations | Emmanuel Debruyne et James Connolly

13h30 : Introduction
13h40 : Gwendal Piégais & Élise Rezsöhazy, « La guerre de l’ombre, lieu de rencontre entre monde civil et monde militaire. Services d’espionnage et de contre-espionnage en Belgique et dans le Nord de la France »
14h : Florent Verfaillie, « Military traitors in civilian clothes »
14h20 : Arnaud Charon, « Le travail forcé de la population belge dans les Zones d’Étapes : travailleurs civils militarisés ? »

14h40 : Pause café

15h : Laëtitia Pichard, « Relations amoureuses et charnelles : vivre l’amour avec les Américains »
15h20 : Mathieu Panoryia, « Les civils à Verdun de 1914 à 1919 : population de l’arrière ou population du front ? »
15h40 : Discussions
16h30 : Keynote « L’État, l’individu et la guerre totale 1914-1933. Plaidoyer pour une nouvelle histoire culturelle du fait politique » | Arndt Weinrich

Samedi 28 octobre 2017

9h : Accueil café
Cinquième session | Sorties de guerre | Dominique Fouchard

9h30 : Introduction
9h40 : Clément Collard, « Le mutilé entre permanence de la guerre et “démilitarisation” (France, 1914 – années 1930) »
10h : Angela R. Cunningham, « The War Each Soldier Brings Home : American Veterans Mediation of Great War Places »
10h20 : Sébastien Schlegel, « La fin de guerre des Sarrois (1918-1920). Le territoire de la Sarre, théâtre de la confrontation entre civils et militaires sarrois et français »
10h40 : Discussions

11h10 : Pause café
Sixième session | Deuils et mémoires | Laurence van Ypersele

11h30 : Introduction
11h40 : Céline Deiber, « La dernière demeure du combattant »
12h : Ann-Marie Foster, « Individual and Family Remembrance as a way of Breaching the Divide »
12h20 : Hanna Smyth, « ‘I shall not be there’ : The Absent Dead as a Nexus of Identities »
12h40 : Discussions
13h10 : Conclusions

13h30 : Lunch
14h30 : Visite du cimetière militaire de Saint-Symphorien | Corentin Rousman

Actions sur le document

Mots-clés associés :